Home » Normandie 1944 » SUJET 01: Préparation (GB) » Embarquement à bord d’un c47 skytrain

Embarquement à bord d’un c47 skytrain

descriptif

la 101eme aéroportée  a embarquée à bord de  douglas C47 skytrain source wikipedia de la base britannique  de  devon https://en.wikipedia.org/wiki/RAF_Upottery  source wikipédia dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 afin d'être parachutée sur la Normandie , plus précisément sur le secteur de Ste Marie du Mont, avec objectif la prise de Carentan

 

la 82 eme étant quand a elle parachutée sur le secteur de Ste mère Mère Eglise

Extrait de la série Band of Brothers

Du DC2 au C47

Selon le général Eisenhower, la variante militaire C47 du Douglas DC3( appelé Dakota au sein de la RAF) était l'une des quatre armes qui ont aidé les alliés à gagner la deuxième guerre mondiale .

Depuis lors, il est devenu le symbole immédiatement reconnu du voyage aérien ainsi que de la libération des pays occupés pendant la guerre.

développé à partir du Douglas DC2 entièrement civil, le DC3 a pris sont premier envol en 1935, suivi par le C47 fin 1941, peu après l'attaque japonaise de Pearl Harbor.

 

En 1944 , le concept du C47 a vraiment trouvé sa vocation , en jouant un rôle clé dans l'invasion de la France .Pendant la guerre , il a parachuté des milliers  de troupes ( entre 18 et 24 parachutistes par avion) mais aussi des centaines de milliers de tonnes d'approvisionnement.

Spécification

 VITESSE MAXIMALE: 360 km/ heure / Croisière 260 km / heure

 MOTORISATION: 2 moteurs en étoiles de 14  cylindres  Pratt et Whitney

de 1200 ch chacun

 AUTONOMIE:  2575 km

ENVERGURE: 29.41 m

LONGUEUR : 19.43 m

HAUTEUR :  5 .18 m

A VIDE :      7760kg

MAXIMALE :    14 100kg

PLAFOND:  8050 m

Continuons le descriptif avec cette vue . Il est a noté que selon les années et les versions , il y a quelques léger changement , ainsi que sur la peinture .

Pourquoi Dakota ?

Devant être  utilisé pour le transport, le C-47 skytrain possède une structure et un plancher renforcés. Sa section centrale de voilure a aussi été élargie augmentant l'envergure de 1.83 m.Il est aussi doté d'un coté d'une double porte facilitant le chargement . Un équipement dont ne possédait pas l'autre version militaire le C-53 skytrooper.

Ces appareils, furent produits à plus de 10 000 exemplaires à partir de 1940 et équipèrent  de nombreuses armées alliées , dont la royal air force ( RAF) . Celle-ci appela dans sa nomenclature des matériels Douglas Aircraft COmpany Transport Aircraft  DACOTA .Mais bien vite , vu la provenance américaine de l'appareil, celui-ci devint le DAKOTA du nom de l'état américain. Ce surnom est passé à la postérité.

MANUEL

 

Ce manuel est en anglais mais les croquis et légendes sont facilement interprétables et peuvent être une bonne source d'information.

Douglas C-47 Skytrain Pilot Training Manual

 

POSTE DE PILOTAGE D'UN C-47

Début du montage

Arrivé du kit AIRFIX

 Modèle  AU 1/ 72 du 92nd troop carrier squadron

d'une envergure de 40 cm pour 27.3 cm de longueur

 

Notice de montage

notice airfix

Montage du poste de pilotage et de la table radio

Pas de difficultés particulière en ce début de montage, il faut être attentif au d'égrappage des petites pièces qui sont fragile.

on se rend compte qu'il y a un peu de " flash" et quelques pastilles d'éjection à poncées , mais une fois la maquette montée , on verra peu de chose.

toutes les pièces ont été apprêtées, il manque la peinture vert intérieur  et je pourrais procéder à l'assemblage.

assemblage du cockpit et du poste radio , je fais un léger vieillissement du sol , je passe une couche de verni et ensuite un jus .

je ne m'attarde pas trop sur l'intérieur car au final on ne verra que peu de chose

travail sur les figurines des pilote et co-pilote

mise en place des figurines et insertion du cockpit dans le fuselage

Phase 16 de la notice de montage

Assemblage de la carlingue pas de difficulté majeur , je pose du mastique sur les joins et laisse sécher 24 h avant ponçage .

Je commence ensuite la mise en croix , il faut noté que les pièces identifiées d'une flèche rouge seront  a ajuster à la lime afin de mettre convenablement la partie basse des ailes

 

La mise en croix continue avec la posent  des ailes , quelques micros défauts d'ajustage  ( vous avez mes doigts pour vous rendre compte de l'échelle)qui seront gommé avec du mastique , de la patience et du ponçage .

Avant de commencer le montage des moteurs, une petite vidéo . n'hésitez pas à monter le son

MOTEURS

Montage et insertion des deux moteurs. A l'échelle 1/72 difficile d'aller dans le détail. Je fais tout de même un un "jus " et un léger dry brush pour donner du relief.

il faudra prendre un peu de temps pour mastiquer et poncer les carters.

Le montage se poursuit par la pose des prises d'air. La prise d'air d'échappement  ( type ventury ) permet un meilleur rendement du moteur . Merci de se renseignement aux amis de plastikdream

Ensuite masquage  et posent des parties vitrées, la encore il faut prendre son temps .j'ai du très légèrement ajusté la partie vitré du cockpit

La maquette est prête pour recevoir sa couche de "primer" , cela fait ressortir quelques défaut , avec un peu de ponçage et de nouveau  du primer j'arrive a un résultat plutôt satisfaisant.

j'ai commis une erreur de débutant , pourtant je le savais , on devine sous la maquette une antenne posée bien trop tôt. je préfère la retirée pour la remettre plus tard car beaucoup trop fragile en vue des diverse manipulations a venir.

après 24 h de séchage du primer, pré ombrage des lignes de structures et masquage de l'emplacement des futures bandes "d day"

peinture de la maquette a l'aéro , je commet une petite erreur sur la partie supérieur . en effet dernière couche trop prononcer et on distingue quasiment plus le pré ombrage .

 

Suivre Yannick Christin:
Agé de 60 ans , je me sui remis au maquettisme depuis un peu plus d'un an après prêt de 30 années d'arrêt. Ce sont les vidéos de plastikdream qui m'ont redonné l'envie de m'y remettre, et on reprend très vite le virus. Ce kit sera mon septième et premier au 1/72.
Derniers billets de
4 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Pierre Mazy
Auteur D2MM
29 janvier 2024 11h15

Un 6 juin 1944 sans C-47 c’est comme une bataille d’Angleterre sans Spitfire. En plus, j’adore les nouveaux modèles de chez Airfix. Je vais suivre avec intérêt ce montage.

Martial HELLO
Invité
Martial HELLO
27 janvier 2024 11h12

Moi qui ne faisait que du 1/24 ou 1/25, je découvre le 1/35 et déjà je transpire mais là au 1/72 je vais me contenter d’admirer l’artiste ! ! !