Home » Normandie 1944 » SUJET 10: Opération Goodwood - GB » DIORAMA : GOLD BEACH / OPERATION GOODWOOD

DIORAMA : GOLD BEACH / OPERATION GOODWOOD

Historique :

Gold, communément connue comme Gold Beach, est le nom de code d'une des cinq plages du débarquement de Normandie le 6 juin 1944. Elle est située entre Asnelles et Ver-sur-Mer sur la côte occidentale du Calvados. Environ 25 000 hommes y ont débarqué le jour J. La plage, confiée aux Britanniques du 30e corps était divisée en quatre secteurs : Item, Jig, King et How mais ce dernier n'a pas été utilisé. Les objectifs ont été majoritairement remplis, une contre-attaque allemande fut même repoussée vers 16 h 30.

À Gold et à Juno, le triple objectif de l'armée anglo-canadienne est de prendre Bayeux, de barrer l'axe principal Bayeux-Caen à tout char allemand et d'opérer la jonction avec les Américains à Port-en-Bessin. Le soir du 6, les Britanniques ont à peu près rempli leurs objectifs avec une tête de pont de 9 km de large sur autant de profondeur. Bayeux n'est pas encore prise mais désertée par l'occupant allemand. Le 7 juin en fin de matinée, ce sera la première sous-préfecture française libérée et intacte de toute destruction. Le 8 juin, Port-en-Bessin est transformé en port pétrolier. Arromanches, immédiatement à l'ouest de Gold Beach est transformée en port artificiel.

Le bombardement de la Normandie débute aux alentours de minuit avec plus de 2 200 bombardiers britanniques et américains attaquant leurs cibles le long de la côte ou à l'intérieur des terres. À Gold, le bombardement naval par la Bombarding Force K débute à 5h30, au moment où les premières vagues d'infanterie embarquent dans leurs Landing Craft Assault (LCAs) vers la plage. Les défenses allemandes sont attaquées par des bombardiers moyens et lourds ainsi que par l'artillerie auto-tractée à l'intérieur des barges de débarquement. Les résultats sont satisfaisants à la batterie du Mont-Fleury ainsi qu'à la batterie de Longues-sur-Mer où vers 7h00 l' Ajax et l'Argonaut mettent hors de service trois des quatre pièces d'artillerie. La quatrième canon continue à tirer de manière sporadique dans l'après-midi et la garnison se rend le jour suivant. Deux blockhaus abritant deux canons (un de 88 mm à La Rivière sur King et un de 75 mm au Hamel sur Jig) ne sont que légèrement endommagés. Quatre points d'appui allemands défendant la plage sont également légèrement touchés, et doivent être capturés pendant l'assaut terrestre

Secteur de King

L'heure H pour le débarquement à Gold est prévu à 7 h 25 sur le secteur de King (50 minutes après les débarquements américains en raison des différences de marées et de relief le long de la côte). La première vague sur King voit le débarquement du 5th East Yorkshires et du 6th Green Howards de la 69e brigade, assistés par les chars amphibies du 4th/7th Dragoon Guards. Le 7th Green Howards débarque à 8 h 20. Le plan d'origine prévoit la mise à l'eau de 38 chars amphibies depuis leurs landing craft tank (LCT) à 4 600 mètres de la plage. En raison de la forte houle, les chars sont débarqués directement sur la plage. L'infanterie, le génie et les chars amphibies arrivent presque simultanément et subissent le feu allemand depuis les positions allemandes, dont les tirs du canon de 88 mm de La Rivière. L'infanterie est forcée d'utiliser la digue pour se mettre à couvert. Le canon de 88 mm est détruit par un tir direct dans l'embrasure par un char fléau des Westminster Dragoons . Le 5th East Yorkshires, avec l'aide des plusieurs tanks, passe le reste de la matinée à nettoyer les maisons fortifiées de La Rivière, au prix d'une perte de 90 hommes, dont 6 officiers

Les blindés spécialisés arrivent avec la première vague, dont les AVREs, les chars fléaux et les bulldozers blindés. Dégager les sorties de plage se fait difficilement, certains chars étant embourbés ou endommagés par les mines. Un char fléau solitaire arrive finalement à ouvrir un passage vers la batterie du Mont-Fleury et Ver-sur-Mer. Le passage est utilisé par les Green Howards et les chars du 4th/7th Dragoon Guards qui nettoient les poches de résistance à la batterie du Mont-Fleury. La compagnie B se déplace pour attaquer les positions allemandes sur la crête de Meuvaines tandis que la compagnie C se dirige vers l'ouest de Ver-sur-Mer pour couvrir l'attaque de Crépon, qui ouvre les routes vers Bayeux et Caen. Le 7th Green Howards attaque la batterie d'artillerie de Ver-sur-Mer et fait 50 prisonniers. Le sergent-major Stanley Hollis (en) gagne la Victoria Cross lors de ces événements du 6 juin. En chemin vers le Mont-Fleury, Hollis se retrouve pris pour cible par des mitrailleuses allemandes alors qu'il inspecte un blockhaus. Il tire sur l'entrée avec son Sten gun et dégoupille une grenade à travers le toit, tuant les défenseurs. Il nettoie ensuite une tranchée ennemie avant que les occupants d'un second blockhaus ne se rendent. Plus tard dans la journée, il sauvera la vie de 3 de ses hommes durant la tentative de détruire un emplacement d'artillerie de campagne près d'une ferme à Crépon.

Prévu pour débarquer à 11 h sur Jig, la 56e brigade est déviée vers King en raison des défenses allemandes toujours actives au Hamel. La brigade débute alors son avance vers Bayeux. Le 151e brigade arrive dans le même temps et après avoir rencontré une vive résistance, elle prend le contrôle de la route et voie ferrée entre Bayeux et Caen. La 56e brigade avance lentement, et doit passer la nuit à moins de 2 km de Bayeux, son objectif. La 69e brigade sécurise le flanc est et à la tombée de la nuit, établit le contact avec les forces canadiennes de Juno.

(Source Wikipédia)

Mon Diorama :

Mon diorama présentera le lendemain du débarquement :

Le 7 juin 1944 : Un char MK Cromwell du 4th contry of London Yeomanry, 22nd amoured Brigade, 7th armoured division, en tête d'une colonne de véhicule blindés ( dont un sherman firefly en deuxième position ) à la rivière en provenance du secteur King de Gold Beach.

https://fr.wikipedia.org/wiki/7e_division_blind%C3%A9e_(Royaume-Uni)

Les Maquettes :

  • Cromwell MK : TAMIYA ( Réf : 35221 )
  • Photo-Découpe : ABER DEEP WADING TRUNKS ( Réf : 35A92 )
  • Photo-Découpe : EDUARD ( Réf : 35184 )
  • Tank crew :  MINIART ( Réf : 35332 )
  • Aluminum Gun Barrel : BRONCO MODELS ( Réf : AB3507 )
  • Photo-Découpe : EDUARD  ( Réf : 36495 )
  • British Army Open Cab 30-cwt 4x2 GS Truck : GECKO MODELS ( Réf : 35GM0071 )
  • Sherman Firefly :  ( Réf : )
  • Triumph 3HW Motorcycle : ( Réf : CB35035 )
  • Civiles : MINIART ( Réf : 38037 )
  • Civiles : MASTER BOX ( Réf : MB3567 )
  • Early War Tanks Crew British : GECKO MODELS ( Réf : 35GM0022 )

Montage BRITISH CRUISER TANK CROMWELL Mk.IV

Les maquettes Tamiya se montent sans difficultés.

J'ai commencé par monter les panneaux avant et arrière sur la coquette inférieur

Mise en place des Bras de suspension sur la coque inférieur et des blindages latéraux.

Ainsi que les premières PE Aber.

Assemblage des roues.

Assemblage des caissons A,B et C.

Les caissons reçoivent la PE Aber pour le système de fermeture.

J'utilise la colle Black et le debonder pour le nettoyage des traces de colle.

Voici la colle Black de chez MIG et le debonder que j'utilise pour le montage de la PE.

Montage de la tourelle et des blindages latéraux.

Puis, création de la texture de fonderie avec le putty Tamiya et de la colle extra fluide Tamiya.

Petite parenthèse :  Les pièces PE étant petites pour certaines.

J'utilise ce petit robot, que notre ami Didier, nous a fait découvrir lors d'un direct.

Pour les chercher lorsqu'elles tombent sur le sol. Après un triple salto arrière.... Ou pas...

Quelques photos de la suite du montage du char.

Voici la fin du montage des deux Cromwell avant la mise en peinture de tous les véhicules.

Suivre Thierry Destraz:
Bonjour, J'ai 53 ans. Vaudois d'origine. Je vis à Genève en Suisse. Je fais de la maquette depuis l'âge de 7 ans. Virus transmis par mon père. Du 1/32 et 1/35 surtout. Mais de temps à autres du 1/48, 1/72. Avions, chars, véhicules, figurines, kit de figurines manga etc. Mon domaine de maquette : WWI, WWII, Viet-Nam, la conquête de l'ouest américain, et les coureurs des bois du nord du Canada. J'ai découvert la chaîne de Didier. Ce qui ma bien été utile grâce à ses vidéos très pédagogiques. Ainsi, j'ai pu découvrir une chouette communauté de maquettiste.
Derniers billets de
3.5 6 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martial HELLO
Invité
Martial HELLO
9 février 2024 15h06

Bienvenu sur le sujet « Gold » je vais enfin me sentie moins seul ! ! ! Je vais suivre…!

Carpiot03
Auteur D2MM
6 février 2024 23h07

très beau projet avec une superbe mise en bouche