Home » Documentation » L’AVIATION MILITAIRE JAPONAISE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

L’AVIATION MILITAIRE JAPONAISE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Posté dans : Documentation 0

Les avions de « l’Empire du Levant » sont passionnants à étudier, à monter. Ils offrent un grand choix de formes, de camouflages etc. S’ils ne sont pas majoritaires sur les forums, ils suscitent toujours un intérêt tout particulier sur un fond d’histoire très riche.
Parallèlement, il est parfois difficile de s’y retrouver, notamment sur le plan de l’organisation, de la désignation des appareils et des marques d’identification. Les éléments qui suivent n’ont d’autre intention que de contribuer modestement à une approche "initiatique" de ce vaste sujet.
Afin de l'aborder de manière "zen" , vous pouvez si vous le souhaitez écouter en boucle ce morceau traditionnel  🙂:

L’ORGANISATION DE L’AVIATION MILITAIRE JAPONAISE

l y a à la base 2 entités : L’Armée et la Marine.

Il n’existe pas une Armée de l’air distincte à l’instar de la Royale Air Force ou de la Luftwaffe.

L’ARMEE

Les forces aériennes de l’Armée dépendent d’un commandement spécifique rattaché à l’Armée de terre qui, elle-même, dépend du grand quartier général impérial.

L’armée aérienne (Kokugun) est constituée de divisions aériennes (Hikoshidan) qui possèdent en général 3 brigades aériennes (Hikodan).

Chaque brigade aérienne regroupe plusieurs groupes aux fonctions différentes :
La reconnaissance, la chasse, le bombardement léger, le bombardement lourd auxquels s’ajoutent parfois des unités expérimentales.

L’unité de base est de fait le groupe aérien (Hikô Sentaï).
Il est généralement placé sous les ordres d’un colonel ou d’un lieutenant-colonel. Cet officier vole rarement, laissant aux officiers subalternes la direction des missions.

On y trouve 3 ou 4 escadrilles de 9 ou 12 appareils (Chutaï), c’est-à-dire au total 36 ou 48 avions.

Enfin, le Shotaï est une section de 3 avions (2 ou 4 à partir de 1944).

LA MARINE

L’aéronautique navale japonaise dépend d’un commandement spécifique rattaché à l’état-major général de la Marine qui, lui-aussi, dépend du grand quartier général impérial.

Elle a la particularité de posséder 2 composantes :

1.    Les unités embarquées.

La flottille aérienne (Kokù-sentaï) appartient à une même division de porte-avions.
Elle est composée des groupes aériens (Hikotaï) rattachés pour chacun d’entre eux à un porte-avions.

Le groupe aérien est constitué de 3 Hikokitaï (groupe de chasse, de bombardement en piqué ou de torpilleurs comprenant de 18 à 27 avions) sur les porte-avions d’escadre et de 2 sur les bâtiments plus petits.

L’escadrille (Hikobuntaï) a de 9 à 12 appareils.

Le Chutaï est une patrouille de 6 à 9 avions et le Shotaï est une section de 3 avions (4 à partir de 1944).

2.    Les unités à terre.

La flottille aérienne (Kokù-sentaï) est généralement composée de 3 groupes (Kokutaï) :
Un groupe de chasse de 48 à 90 avions, un groupe de bombardement de 36 à 48 avions et un groupe de reconnaissance de 12 à 28 hydravions.

Ensuite, on retrouve, comme pour les unités embarquées, les Hikobuntaï, Chutaï et Shotaï.

Nota : On constate que le groupe à terre de la Marine est bien plus important que le groupe de l’Armée.

LA DESIGNATION DES AVIONS DE COMBAT JAPONAIS

Voilà certainement le sujet qui nous préoccupe le plus car il y a de quoi perdre son latin.🤔

On peut mettre en exergue 4 systèmes de désignation :

1.    Le « Kitaï » de l’Armée de terre

A partir de 1932, tout avion est désigné par un numéro de type, très souvent suivi de suffixes en chiffres romains, et de lettres désignant les versions. Ce numéro a pour nom « Kitaï », en abrégé « Ki ». Il est attribué au moment du lancement de la construction du prototype, et pas à l’entrée en service.

Conséquence pratique éventuelle : Le Mitsubishi Ki.46 conçu après le Nakajima Ki.44 a été livré plus d’un an avant lui.

Concrètement, le Ki.61-I par exemple désigne la première version du Ki.61, ses variantes se nommant Ki.61-Ia, Ki.61-Ib, Ki.61-Ic et Ki.61-Id.
La seconde version va s’écrire Ki.61-II et ses variantes Ki.61-Iia, Ki.61-IIb etc.

L’inconvénient de ce système est qu’on ne connaît avec seulement ce numéro de type ni le nom du constructeur, ni le genre de l’avion (chasseur, bombardier etc.)

2.    Les chiffres et lettres de la marine

Le système adopté en 1920 est plus précis.

Basé sur un groupe de lettres et de numéros en capitales, il est assez proche du système de l’US Navy :

-    La première lettre indique le genre (ou la fonction),
-    Le numéro qui suit est le numéro d’ordre dans le genre,
-    La lettre qui suit identifie le constructeur,
-    Le dernier numéro précise la version.

Lettres indiquant le genre de l’avion :
A = Chasseur embarqué
B = Torpilleur embarqué
C = Avion léger de reconnaissance
D = Bombardier en piqué embarqué
E = Hydravion léger de reconnaissance
F = Hydravion d’observation
G = Bombardier terrestre
H = hydravion lourd
J = Chasseur terrestre
K = Avion d’entrainement
L = Avion de transport
M = Hydravion expérimental
Mx = Avion terrestre expérimental
N = Hydravion de chasse
P = Bombardier tous usages
Q = Appareil de patrouille
R = Avion de reconnaissance
S = Chasseur de nuit

Lettres indiquant le constructeur de l’avion :
A = Aichi
K = Kawanishi
M = Mitsubishi
N = Nakajima
Y = Yokosuka
W = Watanabe ou Kyushu

Exemples:

D3A-1 = Bombardier en piqué embarqué 3ème dans le genre Aichi version 1

E8N1 = Hydravion léger de reconnaissance 8ème dans le genre Nakajima version 1

J2M5 = Chasseur terrestre 2ème dans le genre Mitsubishi version 5

3.    La désignation par année

Le système dit générique est plus simple et est mis en vigueur au début des années 20. Il s’applique indifféremment à tous les avions japonais, il indique l’année de mise en service et est toujours associé à la définition du genre de l’appareil.

Pour le comprendre, il faut avant tout se souvenir (ou apprendre) que le calendrier des japonais est alors différent du nôtre !

L'année impériale japonaise ou « année calendaire nationale » est un système de calendrier unique au Japon. Il est basé sur la légendaire fondation du Japon par l'empereur Jinmu en 660 av. J.-C. et met l'accent sur la longue histoire du Japon et la dynastie impériale.

En clair, il y a 660 ans de décalage avec le calendrier pratiqué en occident et tout devient plus limpide.

Prenons le Mitsubishi A5M-2 tel que nommé avec le système de la marine (voir plus haut) : A pour chasseur embarqué, 5 pour cinquième dans le genre, M pour Mitsubishi et -2 pour la version.
Il devient avec le système générique « Chasseur embarqué modèle 96 ».

Suivant le calendrier occidental, l’avion a été mis en service en 1936. Certes, mais pour les japonais, nous sommes en 2596, d’où « modèle 96 ».

A partir de 1940 (2600 pour les japonais), seul dernier chiffre est repris.

Cela veut dire que tous les appareils mis en service cette année-là reçoivent l’appellation « modèle 0 » à l’instar du célèbre Mitsubishi A6M « Zéro », ce nombre assimilable à « nul » pouvant paraître surprenant et inadapté à cet avion aux qualités incroyables.

Mais tout s’explique…

4.    L’appellation populaire

Pour compliquer la tâche des Occidentaux, les Japonais adoptèrent aussi à partir de 1941 des noms pour la plupart des avions :
Mitsubishi A6M « Reisen » (zéro), le Nakajima Ki.43 « Hayabusa » (Faucon pèlerin), le Kawasaki Ki.61 « Hien » (Hirondelle) etc.

On comprend pourquoi les alliés ont très tôt éprouvé le besoin de mettre au point leur propre système.

De nombreux rapports de combat rapportent la présence de « zéro » bien qu’il s’agît d’autres appareils à l’instar du Ki. 43 « Hayabusa ».

En 1942, les services de l’US Army Air Corps attribuent à chaque avion militaire japonais un prénom anglo-saxon comme par exemple :
Kawasaki Ki-61-Id Hien (Tony), Nakajima Hayate (Frank), Nakajima B5N2 (Kate), J2M5 Raiden (Jack), Mitsubishi G4M2E (Betty), etc.

Le « casse-tête » japonais fut ainsi partiellement résolu.

L’Armée et la Marine utilisèrent longtemps un système commun qui consistait à mentionner la marque, le modèle et la spécificité d’un avion sur son fuselage ou sa dérive en idéogrammes japonais (Kanji) et à y adjoindre les numéros des escadrilles.

Par exemple, le motif du 50ème Sentaï était un éclair :

Gki43.jpg.3102e10cb91a883d13ec7a9b27d762dc.jpg

Celui du 18ème Dokuritsu était un tigre bondissant :

18th_Tiger_3.jpg.35c3512539c9b744b61119dd806af7d8.jpg

Au moins jusqu’en 1943, la seule règle stricte concerne les couleurs au sein de l’Armée Impériale afin d’identifier les Chutaï au sein des Sentaï :
-    Bleu marine pour le commandement du Chutaï
-    Blanc pour le 1er Chutaï
-    Rouge pour le 2ème Chutaï
-    Jaune-orange pour le 3ème  Chutaï

Les vicissitudes de la guerre ont ensuite mis à mal ces règles.

Quant à la Marine Impériale, elle va opter rapidement pour un système à l’occidental basé de lettres et de chiffres.

Il s’agit d’un code dit « code de queue » à cause de son apposition sur les empennages verticaux pour chaque groupe embarqué ou à terre.

Au sein de chaque unité, le Shotaï de commandement et les différents Chutaï sont ensuite différenciés par les numéros qui suivent le code.
987145Soryu_6.jpg.5ca0067b556b480a88ddccd632f1fa68.jpg

86738883_o.jpg.cac2938556dc266aa8534425bfb6a9a9.jpg

Le sujet de l’identification des unités est éminemment plus complexe à présenter et mérite à lui-seul une étude dédiée

Partie ajoutée par notre ami Jean-Luc

Je me permets juste d'apporter une toute petite pierre à l'édifice.

 

En 1942, dans le Pacifique, les pilotes et les services de renseignement alliés ressentent énormément de difficulté à désigner les types d'avions rencontrés. Les productions Japonaises sont méconnues et leur système de désignation particulièrement complexe (les pilotes, par exemple, voient des Zero partout).

 

L'état major des forces alliées du Pacifique Sud-Ouest demande donc au Major Frank T. McCoy, responsable de de la section de l'Air Technical Intelligence Unit, de solutionner ce problème. Ce dernier a l'idée d'attribuer à chaque avion Japonais un prénom. Elle se généralisera sur tout le théâtre Pacifique.

 

Prénoms masculins    Les chasseurs et les Hydravions de reconnaissance.

Prénoms féminins       Les bombardiers, torpilleurs, avions de reconnaissance et avions de transport.

Noms d'arbres.             Les avions d'entrainement

Noms d'oiseaux.          Les planeurs

 

De toute évidence, ces noms de code étaient beaucoup plus faciles à retenir et à prononcer pour les aviateurs alliés et ainsi, même aujourd'hui, les discussions sur la guerre du Pacifique sont remplies de noms tels que BETTY, PETE, OSCAR, KATE et TONY.

 

Désignation alliée des avions japonais durant la Seconde Guerre mondiale

 

Nom de code    Appareil                                      Type & Désignation                                                                         Service
Abdul                  Nakajima Ki-27                          Chasseur Type 97                                                                            Armée de Terre
Abdul                  Mitsubishi                                   Chasseur Type 97                                                                            Marine
Adam                  Nakajima SKT-97                       Chasseur hydravion Type 97                                                          Marine
Alf                        Kawanishi E7K                           Hydravion de reconnaissance Type 94                                        Marine
Ann                      Mitsubishi Ki-30                         Bombardier léger Type 97                                                             Armée de terre
Babs                    Mitsubishi C5M                          Avion de reconnaissance Type 98                                               Marine
Babs                    Mitsubishi Ki-15                         Avion de reconnaissance et de commandement Type 97       Armée de Terre
Baka                    Yokosuka MXY7                         Avion d'attaque suicide Ohka                                                       Marine
Belle                    Kawanishi H3K                           Hydravion Type 90-2                                                                      Marine
Bess                    Heinkel He 111                           Bombardier moyen Type 98
Betty                    Mitsubishi G4M                         Bombardier basé à terre Type 1                                                   Marine
Bob                      Nakajima E2N                            "Aichi Type 97"
Cedar                  Tachikawa Ki-17                         Avion d'entrainement basique Type 95-3                                  Armée de terre
Cherry                 Yokosuka H5Y                            Hydravion Type 99                                                                         Marine
Clara                   Tachikawa Ki-70                         Avion de reconnaissance                                                             Armée de terre
Claude                Mitsubishi A5M                          Chasseur embarqué Type 96                                                       Marine
Clint                    Nakajima Ki-27                           Chasseur Type 97                                                                          Armée de terre
Cypress              Kokusai Ki-86                             Avion d'entrainement Type 4                                                        Armée de terre
Cypress              Kyūshū K9W                               Avion d'entrainement Type 2                                                        Marine
Dave                   Nakajima E8N                            Hydravion de reconnaissance Type 95                                       Marine
Dick                    Sukukaze 20                             Chasseur biplace Type S                                                                Marine
Dinah                 Mitsubishi Ki-46                         Avion de reconnaissance et de commandement Type 100    Armée de terre
Edna                  Tachikawa Ki-71                        Avion de reconnaissance                                                               Armée de terre
Emily                 Kawanishi H8K                          Hydravion lourd Type 2                                                                  Marine
Fran                   Yokosuka P1Y                           Bombardier / Chasseur nocturne                                                 Marine
Frances             Yokosuka P1Y                           Bombardier / Chasseur nocturne                                                 Marine
Frank                 Nakajima Ki-84                          Chasseur Type 4                                                                             Armée de terre
Gander              Kokusai Ku-8                              Planeur de transport spécial Type 4                                            Armée de terre
George              Kawanishi N1K-J                       Intercepteur                                                                                     Marine
Glen                  Yokosuka E14Y                          Hydravion léger de reconnaissance Type 0                                Marine
Goose              Kokusai Ku-8                               Planeur de transport spécial Type 4                                            Armée de terre
Grace               Aichi B7A                                     Bombardier en piqué / torpilleur embarqué                               Marine
Gwen               Mitsubishi Ki-21-IIb                    Bombardier moyen Type 0                                                            Armée de terre
Hamp              Mitsubishi A6M3                        Chasseur embarqué Model 32 Type 0                                        Marine
Hank               Sukukaze 20                                Hydravion de reconnaissance nocturne Type 96                      Marine
Hap                 Mitsubishi A6M3                        Chasseur embarqué Model 32 Type 0                                        Marine
Harry               Mitsubishi TK-4                          Chasseur Bimoteur Type 0                                                           Armée de terre
Helen              Nakajima Ki-49                           Bombardier Lourd Type 100                                                        Armée de terre
Hickory           Tachikawa Ki-54                        Avion d'entrainement Type 1                                                        Armée de terre
Ida                   Tachikawa Ki-36                        Avion de coordination Type 98                                                    Armée de terre
Ida                   Tachikawa Ki-55                        Avion d'entrainement avancé Type 99                                        Armée de terre
Ione                 Aichi AI-104                                Hydravion de reconnaissance Type 98                                      Marine
Irving               Nakajima J1N                            Reconnaissance terrestre / Chasseur nocturne Type 2          Marine
Jack                Mitsubishi J2M                          Intercepteur                                                                                    Marine
Jake                Aichi E13A                                  Hydravion de reconnaissance Type 0                                        Marine
Jane                Mitsubishi Ki-21                        Bombardier lourd Type 97                                                            Armée de terre
Jean                Yokosuka B4Y                           Bombardier en piqué / torpilleur embarqué Type 96               Marine
Jerry                Heinkel A7He                             Intercepteur Type He                                                                    Marine
Jill                    Nakajima B6N                           Bombardier d'attaque embarqué                                                Marine
Judy                Yokosuka D4Y                           Bombardier en piqué / torpilleur embarqué Type 2                 Marine
Julia                Kawasaki                                   Bombardier lourd Type 97                                                            Armée de terre
Kate                Nakajima B5N                           Bombardier-Torpilleur embarqué Type 97-1                              Marine
Laura              Aichi E11A                                 Hydravion de reconnaissance Type 98                                       Marine
Lily                  Kawasaki Ki-48                         Bombardier léger bimoteur Type 99                                            Armée de terre
Liz                   Nakajima G5N                          Bombardier lourd expérimental 13-Shi                                       Marine
Lorna              Kyushu Q1W                             Avion de patrouille maritime                                                        Marine
Louise            Mitsubishi Ki-2-II                      Bombardier léger bimoteur Type 93-2                                        Armée de terre
Luke                Mitsubishi J4M                      Intercepteur expérimental 17-Shi                                                 Marine
Mabel             Mitsubishi B5M                       Bombardier d'attaque    Type 97-2                                               Marine
Mary               Kawasaki Ki-32                        Bombardier léger Type 98                                                             Armée de terre
Mavis             Kawanishi H6K                        Hydravion lourd Type 97                                                                Marine
Millie              Vultee V-11                               Bombardier léger Type 98 Showa                                                Armée de terre
Myrt               Nakajima C6N                          Avion de reconnaissance embarqué                                           Marine
Nate               Nakajima Ki-27                        Chasseur Type 97                                                                           Armée de terre
Nell                Mitsubishi G3M                       Bombardier Type 96                                                                       Marine
Nick               Kawasaki Ki-45                       Chasseur biplace Type 2                                                                Armée de terre
Norm             Kawanishi E15K                     Hydravion de reconnaissance à grande vitesse Type 2            Marine
Norma           Mitsubishi Ki-15                     Bombardier léger Type 97                                                              Armée de terre
Oak                Kyūshū K10W                          Avion entrainement intermédiaire Type 2                                    Marine
Omar             Sukukaze 20                            Chasseur    Modèle fictif
Oscar            Nakajima Ki-43                        Chasseur Type 1                                                                              Armée de terre
Pat                Tachikawa Ki-74                      Bombardier de reconnaissance                                                    Armée de terre
Patsy            Tachikawa Ki-74                      Bombardier de reconnaissance                                                    Armée de terre
Paul              Aichi E16A                                Hydravion de reconnaissance                                                       Marine
Peggy           Mitsubishi Ki-67                      Bombardier lourd Type 4                                                                Armée de terre
Perry             Kawasaki Ki-10                       Chasseur Type 95                                                                            Armée de terre
Pete              Mitsubishi F1M                       Hydravion d'observation Type 0                                                    Marine
Pine              Mitsubishi K3M                       Avion d'entrainement Type 90                                                       Marine
Randy           Kawasaki Ki-102                     Avion d'attaque Type 4                                                                   Armée de terre
Rex               Kawanishi N1K                        Chasseur                                                                                           Marine
Rita               Nakajima G8N                         Avion d'attaque basé au sol Type 18                                            Marine
Rufe             Nakajima A6M2-N                   Intercepteur/chasseur-Bombardier Type 2                                 Marine
Ruth             Fiat BR.20                                 Bombardier lourd Type I                                                                  Armée de terre
Sally             Mitsubishi Ki-21                      Bombardier Lourd Type 97
Sam             Mitsubishi A7M                      Chasseur Embarqué expérimental                                                 Marine
Slim             Watanabe E9W                       Hydravion léger de reconnaissance Type 96                                Marine
Sonia           Mitsubishi Ki-51                     Avion d'attaque Type 99                                                                   Armée de terre
Spruce        Tachikawa Ki-9                        Avion d'entrainement intermédiaire Type 95-1                            Armée de terre
Stella           Kokusai Ki-76                          Avion de commandement et de liaison Type 3                            Armée de terre
Susie           Aichi D1A                                 Bombardier embarqué Type 94/96                                                Marine
Tabby          Douglas DC-3                          Avion de Transport Type D                                                              Marine
Tabby          Showa L2D                              Avion de Transport Type 0                                                              Marine
Tess            Douglas DC-2                                                                                                                                       Armée de terre
Thalia          Kawasaki Ki-56                      Avion de Transport de fret Type 1                                                  Armée de terre
Thelma       Lockheed Model 14               Avion de Transport Type LO                                                           Armée de terre
Theresa      Kokusai Ki-59                          Avion de Transport Type 1                                                             Armée de terre
Thora          Nakajima Ki-34 Thora            Avion de Transport Type 97                                                           Armée de terre
Tina             Yokosuka L3Y                        Avion de Transport Type 96                                                           Marine
Tojo             Nakajima Ki-44                      Chasseur monoplace Type 2                                                          Armée de terre
Tony            Kawasaki Ki-61                      Chasseur Type 3                                                                               Armée de terre
Topsy          Mitsubishi Ki-57                    Avion de Transport Type 100                                                          Armée de terre
Topsy          Mitsubishi L4M                     Avion de Transport Type 0                                                              Marine
Val               Aichi D3A                               Bombardier en piqué Type 99                                                         Marine
Willow         Yokosuka K5Y                      Avion d'entrainement intermédiaire Type 93                                 Marine
Zeke            Mitsubishi A6M                    Chasseur embarqué Type 0                                                             Marine

 

Sources :

J’espère que cette présentation va apporter quelques premiers éclairages utiles à ceux et celles qui s’intéressent ou s’intéresseront à l’aviation japonaise durant la seconde guerre mondiale.
C’est une base de départ qui mérite, loin s’en faut, d’être approfondie, précisée et il y a tant à dire. 

Je pense en l’occurrence que chaque montage d’un appareil nippon sur ce site viendra enrichir nos connaissances en la matière.

Bien amicalement. Aligato.

 

René-Luc Aubry

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires